Vieux fonds euros décevants : que faire ?

Vieux fonds euros décevants de plus de 8 ans : rachetez partiellement sans impôts pour une assurance vie sans frais sur versements en ligne internet web…

 

Les assureurs maltraitent les épargnants fidèles en servant des rendements au rabais sur les fonds en euros des vieux contrats fermés à la souscription.

Les conseillers commerciaux utilisent tous les arguments possibles pour empêcher les rachats de ces contrats…

« Vous allez perdre vos avantages fiscaux ! » « surtout ne bougez pas ! » vraiment ? quels avantages ?

Pourquoi, sauf si vous avez plus de 70 ans pour des raisons fiscales liées à la transmission, rester prisonnier d’un mauvais contrat ?

Lisez vite la suite…

 

Faut-il faire évoluer ou transformer les vieux fonds en euros de vos contrats assurance vie  via la loi Fourgous ?

Mis à part l’utilisation de l’amendement Fourgous, le transfert d’un contrat d’assurance vie n’est aujourd’hui pas autorisé.

Cette opération implique d’être prêt à prendre des risques, car au moins 20% du capital transféré doit être investi dans des supports en UC ou unités de compte sans garantie sur le capital.

Si les marchés financiers sont en berne, vous vous exposez à perdre une partie de votre argent.

Si vous ne pouvez pas accepter cette prise de risque, notamment en raison de votre âge, ne vous engagez pas sur ce chemin.

 

Quelques exceptions :

Contrats d’assurance vie souscrits avant le 1er janvier 1983

Les contrats d’assurance vie ouverts avant le 01/01/1983 ne supportent aucun impôt sur le revenu lors des retraits ou rachats et cela quelque soit la date effective du versement des prime.

Seule importe ici la date d’ouverture du contrat.

Vous pouvez effectuer des retraits ou rachats et des nouveaux versements en conservant cette fiscalité favorable.

 

Contrats d’assurance vie souscrits avant le 20 novembre 1991

Ici, la fiscalité en terme de transmission est particulièrement attrayante.

Les bénéficiaires percevront hors succession un capital sans limite de montant pour les versements effectués avant le 13 octobre 1998.

Celui qui a signé son contrat avant 1991 a intérêt à le conserver.

 

Contrats d’assurance vie souscrits après le 13 octobre 1998

Ici, si vous avez moins de 70 ans, clôturer votre contrat devenu moins rentable n’est pas pénalisant, surtout si vous n’envisagez pas de retraits dans les 8 ans.

Votre ancien contrat a plus de 8 ans

La première chose à faire est donc de prendre date sur un nouveau contrat récent, et tout particulièrement sur un contrat d’assurance vie en ligne (internet) proposant des fonds en euros plus performants et sans frais sur versements.

Effectuez ensuite des rachats partiels, chaque année, ou un rachat total  pour bénéficier de l’abattement sur les plus-values

  1. Partiellement, si le montant de vos plus-values dépasse le montant maximal de l’abattement.
  2. Totalement, si le montant de vos plus-values est inférieur au plafond.

Si vous utilisez l’assurance vie pour vous procurer des revenus futurs et n’avez pas besoin de cet argent avant 8 ans, n’hésitez pas à résilier le vieux contrat pour réinvestir sur un nouveau !

En revanche, si vous pensez avoir besoin de cet argent avant 8 ans, des calculs s’imposent.

Un souscripteur souhaitant transmettre son assurance vie à son conjoint ou à ses enfants n’aura ainsi aucun intérêt à résilier son contrat pour en souscrire un nouveau s’il a plus de 70 ans.

Dans ces cas-là, la sagesse peut consister à conserver cette épargne peu fiscalisée et à souscrire un autre contrat plus rentable et plus moderne pour y verser son épargne nouvelle.

 

Exemples de vieux fonds en euros à regarder de près…

Abondance 2 (HSBC), Adif Epargne (MMA Adif), Anthemis (HSBC), Arep (Le Conservateur), Assurdix (La Banque Postale-CNP), BNP Paribas Multiplacements 2 (Cardif), Capiplan (MAIF), Confluence 5 (Crédit Agricole-Prédica), Compte Epargne Maaf (Maaf),  Dynalto (Maaf), Evoluvie (Prepar-Vie), GMO Poste Avenir (La Banque Postale-CNP), Groupama Modulation (Groupama), Helios (Le Conservateur), Initiatives Transmission (Caisse d’Epargne), Libertance 1995 (Groupama GAN), Lionvie Capital 4 et 6 (LCL), LionVie Retraite (LCL), LionVie Vert Equateur (LCL), MDM Retraite (MMA), MGF Retraite (MMA), Moduvalor (Le Conservateur), Multivalor (Le Conservateur), Nuances ‘Caisse d’Epargne), Nouveau Cap (MAIF), Per Predica V1 (Crédit Agricole), Plan Assur Horizons (ACMN Vie), Poste Avenir (La Banque Postale), Predissime 9 (Crédit Agricole), Prévi-Capital (Crédit Mutuel de Bretagne), Prévi Retraite (Crédit Mutuel Arkea-Suravenir), Multivalor (Le Conservateur), Sora Epargne (Groupama GAN), Top Croissance 2 (Société Générale), Top Croissance 6 (Société Générale), Trésor Vie 2B (CNP-Trésor), Vivaccio Ambre (La Banque Postale), Winnéo (MAAF) …

 

Les médias en parlent…

 

En conclusion, que faire de vieux fonds euros décevants de plus de 8 ans ?

La réponse dépend de vos objectifs, fiscalité et droits de succession et de la date à laquelle votre contrat a été souscrit.

Ce sont surtout les personnes âgées de plus de 70 ans qui n’ont pas intérêt à changer, car après cet âge les avantages fiscaux en cas de succession sont moins intéressants.

Pour les autres, il n’y a souvent guère d’obstacles à souscrire un contrat plus rentable et à y transférer une partie de cette épargne sans frais sur versements.

Puisque vous pouvez souscrire plusieurs contrats d’assurance-vie…Profitez-en ! changez d’enseigne !

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                 gratuitement, maintenant et sans engagement

Ces autres articles pourraient vous intéresser