Comment choisir un bon contrat d’assurance vie ?

Un bon contrat d’assurance vie doit être multigestionnaires pour vous offrir un large choix de fonds, supports UC ou Unités de Compte, SCPI, OPCI, SCI

 

Tous les contrats d’assurance vie sont loin de se ressembler…

Contrairement à un PEL, un PEA, ou un PERP, vous ne pouvez pas transférer votre contrat d’assurance vie d’un établissement à un autre.

D’où l’intérêt de ne pas vous tromper et de choisir dès le départ un produit de qualité le mieux adapté à vos objectifs.

Prenez votre temps, ne vous précipitez pas, analysez bien toutes les options qui s’offrent à vous…

Le nombre de supports ou UC pour investir varie suivant les contrats de quelques-uns à plusieurs centaines !

C’est pourquoi nous avons choisi de commercialiser des contrats d’assurance vie Multi gestionnaires dits « à architecture ouverte » pour le plus large choix.

Podium des contrats d’assurance vie-Investir Le journal des Finances 16/06/2018

Lisez vite la suite…

 

Le meilleur contrat d’assurance vie n’existe pas…

Il s’agit de trouver le meilleur contrat pour vous, le contrat le plus adapté à votre projet.

Quelle est la finalité de votre contrat d’assurance vie ?

Vos objectifs, vos besoins, votre horizon de placement, les gains espérés et la prise de risque que vous êtes prêt à prendre ?

Exemple : si votre objectif est de constituer une épargne sécurisée, vous devez opter pour un investissement à 100% sur le fonds en euros. Ici, les critères déterminants seront la performance du ou des fonds en euros et le niveau des frais, et aucunement le choix de supports ou d’unités de compte disponibles…

 

Il est primordial de bien choisir votre contrat d’assurance vie dès le départ…

  • Les contrats les plus souscrits ne sont pas systématiquement les plus rémunérateurs pour les épargnants.
  • Regardez de près la réactivité et l’indépendance des conseils apportés au long de la gestion de votre placement.
  • Tournez-vous  en priorité vers Internet ou un Conseiller Financier libéral, si vous désirez avoir une diversification financière optimale.
  • Un conseiller exerçant en libéral aura plus d’intérêt à suivre l’évolution de votre contrat dans la mesure où il est intéressé aux résultats de vos performances.

 

Nos 3 critères principaux pour bénéficier d’un bon contrat d’assurance vie…

La performance du ou des fonds en euros

les performances de ces fonds sont loin d’être égales. Parmi les mauvais élèves, on trouve notamment les banques.

Comparez les rendements dans la durée et par rapport à la moyenne du marché

En effet, différentes « pratiques » existent dans le monde de lassurance vie :

  • Taux séduisant la première année puis la rémunération chute.
  • Un taux « record » pour ceux qui ont choisi en parallèle des UC ou supports à risque.
  • Des contrats trop souvent renouvelés par des nouveaux, qui brillent pendant quelques années afin d’attirer le chaland, avant de passer aux oubliettes avec des rendements misérables.
  • Des contrats différents dans un même établissement suivant le montant que vous investissez, et donc des rendements différents etc…..

La diversité des supports ou UC unités de compte

Pour vous constituer une épargne diversifiée en choisissant « à la carte » les différents types de supports que vous souhaitez intégrer à votre contrat.

L’essentiel de la performance future de l’assurance vie proviendra des supports ou UC (unités de compte).

Il importe donc avant tout de souscrire un contrat proposant le plus grand nombre de fonds possible, gérés par le plus grand nombre de sociétés de gestion.

Optez pour un contrat multi-gestionnaires pour ne pas vous cantonner à des fonds « maison » et donc avoir l’accès à d’excellentes sociétés de gestion qui ont fait leurs preuves telles que :

Financière de l’Échiquier, Fidelity, Lazard Frères Gestion, Rouvier Associés, Rothschild & Cie Gestion, Amundi, Blackrock, CARMIGNAC Gestion, DNCA Finance..

  • L’accès aux différentes classes d’actifs : fonds euros, supports ou UC (unités de compte) obligataires, actions, monétaires, et à une  couverture géographique mondiale.
  • L’accès à l’immobilier par un large choix de SCPI, OPCI ou SCI
  • L’accès à des fonds diversifiés, réactifs, flexibles, patrimoniaux, carte blanche
  • L’accès à la gestion pilotée, déléguée, sous mandat, grâce à l’expertise financière de maisons de gestion reconnues

Connaissez-vous toutes ces sociétés de gestion ?

Alienor Capital, Amiral Gestion, Amundi, AXA Investment Managers Paris, Barings, Blackrock, BNP Paribas Asset Management, Camgestion, Carmignac Gestion, CM-CIC Asset Management, Cogefi Gestion, Comgest SA, CPR Asset Management, DNCA Finance, Dorval Asset Management, Ecofi Investissements, Edmond de Rothschild AM, Federal Finance Gestion, Fidelity, Financière de l’Echiquier, Franklin Templeton Investment Funds, H2O AM, Haas Gestion, HMG Finance, HSBC, Invesco Asset Management, JPMorgan, KBL Richelieu Gestion, Keren Finance, La Française AM, La Française des Placements, Lazard Frères Gestion, M&G Group, Mandarine Gestion, Métropole Gestion, Moneta Asset Management, Montpensier Finance, Neuflize OBC Investissements, Nordea Investment Funds S.A., Oddo Asset Management, OFI Asset Management, Pastel & Associés, Pictet Funds S.A.Primonial, Raiffeisen Capital Management, Rivoli Fund Management, Roche Brune SAS, Rothschild & Cie Gestion, Rothschild HDF Investment Solutions, Rouvier Associés, Russell Investment Company, Schelcher Prince Gestion, Schroder Investment Management Lux S.A., Seven Capital Management, Société Générale Gestion, SPGP, Sunny Asset Management, Sycomore Asset Management, Talence Gestion, Thiriet Gestion, Tocqueville Finance, Trusteam Finance, UBS AM France, Varenne Capital Partners, Véga IM… Liste non exhaustive

Les frais

Il n’est pas rare de trouver encore sur le marché des contrats ponctionnant des frais d’entrée ou frais sur versement de 2 à 5% .

Exigez

  • des frais de versements de 0% pour un fonds en euros, et d’environ 2% pour des UC.
  • des frais de gestion  raisonnables.
  • des arbitrages gratuits.

Cela étant, mieux vaut un contrat performant à frais d’entrée élevés que l’inverse.

L’important est d’obtenir un prix adapté au service apporté, surtout pour les clients qui n’ont pas les compétences pour gérer directement leur contrat. Mieux vaut payer une commission raisonnable à un conseiller qui offrira une vraie valeur ajoutée via ses conseils et propositions d’ arbitrages que de viser les frais les plus bas au détriment du rapport.

La comparaison des contrats d’assurance vie basée sur les frais d’entrée, date de l’époque où les contrats étaient quasiment tous en fonds en euros.
Des nettes différences de frais d’entrée pouvaient alors impacter la performance finale.
Aujourd’hui les fonds en euros déclinent et obligent l’épargnant à la recherche d’une bonne performance, à choisir des UC ou unités de compte.

C’est bien sur ce marché que la concurrence est la plus vive et les écarts de performances les plus impressionnants !

Les divergences de performances sur les UC ou Unités de Compte peuvent atteindre des sommets. 

 

 

Les médias en parlent…

 

 

 

Il est donc essentiel de bien choisir son contrat d’assurance-vie au moment de la souscription puisqu’il n’est pas possible d’en changer par la suite.

Constatez des écarts de frais et de rentabilité importants d’un contrat à l’autre avant de vous engager…

Les contrats les plus vendus (principalement dans les réseaux bancaires) ne sont pas les meilleurs.

L’assurance vie c’est comme une voiture, il faut des options.

N’ attendez pas d’avoir une épargne importante pour ouvrir un contrat  assurance vie, « prenez date » sur un bon contrat pour faire tourner le compteur fiscal.

Tournez-vous  en priorité vers  un courtier conseil libéral ou vers internet si vous désirez avoir une diversification financière optimale sans frais d’entrée sur versements.

 

www.assurance-vie-frais-0.fr

 

Demande d’informations

gratuitement, maintenant et sans engagement

 

Découvrez tous nos articles sur l’assurance vie

 

Suivez-nous sur FACEBOOK