Assurance vie PEA retraite…

Complétez les placements dédiés à la retraite Perp, Perco, Madelin par l’assurance vie et le PEA plus souples…

 

La fiscalité du patrimoine change.

La réforme fiscale est globalement plutôt favorable aux épargnants.

L’assurance vie reste le meilleur outil pour épargner, faire fructifier un capital ou préparer sa retraite.

L’occasion de faire le point et peut être d’opérer un changement pour profiter de ce nouveau contexte…

L’occasion aussi de diversifier les enveloppes fiscales pour votre retraite…

Bien épargner pour sa retraite

 

Les placements dédiés à la retraite : Perp, Perco, Madelin

  • Un avantage fiscal
  • Une échéance lointaine : la retraite
  • Une cotisation minimale
  • Une sortie en rente viagère

Le PERP et la retraite MADELIN s’adressent en priorité aux personnes les plus imposées ( tranche marginale d’imposition 41 et 45%.

 

Les placements complémentaires sans contraintes pour la retraite : assurance vie, PEA

Tout en préparant votre retraite, vous pourriez avoir besoin de libérer des capitaux avant…

Pour cela, il vous faut détenir des placements plus souples…

L’assurance vie et le PEA y répondent parfaitement.

 

L’assurance vie souvent dénommée le couteau suisse des placements

La flat tax ou PFU (prélèvement forfaitaire unique) ne remet nullement en cause les avantages de l’assurance vie.

Flexible, disponible et transmissible l’assurance vie permet

  • d’investir sur un large choix de supports (actions, obligations, « mixtes ») dont le fonds en euros à capital garanti
  • d’effectuer à tout moment des versements ou des retraits
  • d’effectuer des arbitrages hors impôts
  • de percevoir des revenus avec une fiscalité privilégiée
  • d’utiliser le principe d’une « avance » sans impôts
  • de transmettre par bénéficiaire jusqu’à 152500€ sans droits de succession

 

An delà de 150000€ de versements en assurance vie, l’antériorité fiscale des vieux contrats de plus de 8 ans perd son intérêt.

N’y faites plus de versement complémentaire et souscrivez  un nouveau contrat d’assurance vie plus performant à frais d’entrée sur versements à 0% sans contrainte fiscale.

Cela évitera au passage une gestion par compartiment (ancienne et nouvelle fiscalité) sur un vieux contrat.

Sélectionnez votre contrat sur ces critères :

  1. La performance du fonds en euros
  2. Un large nombre d’UC ou de supports d’investissement pour diversifier
  3. Des frais d’entrée de 2% maxi et 0% si possible
  4. Des frais de gestion de 1% maxi

 

Le PEA

Le PEA ne sera pas concerné par la flat tax et conserve donc sa fiscalité dégressive liée à sa date d’ouverture.

Sa fiscalité est particulièrement avantageuse au delà de 5 ans.

Les choix d’investissement sont cependant limités à l’Europe.

 

Les médias en parlent…

 

Continuez à privilégier l’assurance vie qui conserve tous ses atouts pour une immense majorité d’épargnants à savoir son fonds en euros à capital garanti et son régime successoral.

Préférez un contrat dit « à architecture ouverte » ou multi gestionnaires proposant une large gamme de supports dont des SCPI.

Conservez votre PEA pour les valeurs Européennes et étudiez l’intérêt de le transférer…

Intéressez-vous à présent aussi au Compte-Titres pour investir en bourse sur des valeurs internationales…

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                   gratuitement, maintenant et sans engagement

 

Ces autres articles pourraient vous intéresser