FLAT TAX ou PFU Assurance vie 2018 ouvrez un nouveau contrat…

La nouvelle fiscalité de l’assurance vie ou flat tax est favorable pour la majorité des épargnants et les invite à souscrire un nouveau contrat, nos conseils…

 

Malgré la nouvelle loi de finances, l’assurance vie conserve tous ses atouts et demeure une excellente sinon la meilleure enveloppe fiscale pour diversifier vos placements.

Malgré tout ce que l’on a pu lire ou entendre, la FLAT TAX ou PFU (prélèvement forfaitaire unique) est positive pour une majorité d’épargnants.

C’est une bonne nouvelle !

2 points essentiels sur les versements :

  • Avant et après le 27 septembre 2017
  • Plus ou moins de 150000 euros

 

La FLAT TAX ou PFU et l’assurance vie

  1. Les versements effectués en assurance vie avant le 27 septembre 2017 ne sont pas touchés par la FLAT TAX.

C’est toujours l’ancienne fiscalité qui demeure lors d’un rachat partiel ou total avec des prélèvements sociaux à présent de 17,2%

  • Entre 0 et 4 ans : prélèvement de 35% ou IR (imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu) + 17,2% de prélèvements sociaux.
  • Entre 4 et 8 ans : prélèvement de 15% ou IR (imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu)  + 17,2% de prélèvements sociaux.
  • Après 8 ans : prélèvement de 7,5% ou IR (imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu) après un abattement de 4600€ (9200€ pour un couple)  + 17,2% de prélèvements sociaux.

2) Les versements effectués en assurance vie après le 27 septembre 2017 sont concernés par la FLAT TAX.

La FLAT TAX de 30% s’appliquera sur la plus value ou gain compris dans un rachat sur un contrat d’assurance vie.

Un épargnant qui aura versé plus de 150000€ (ou 300000€ pour un couple) en assurance vie après le 27 septembre 2017, verra en cas de rachat partiel ou total sa plus value imposée au taux de 30% quelle que soit l’ancienneté du contrat. Êtes-vous concernés ?

Bonne nouvelle : un retrait ou rachat partiel avant 4 ans est à présent moins taxé : la flat tax diminue le taux de prélèvement qui était de 50,5% (35% + 15,5%) et devient 30%.

L’assurance vie peut ainsi devenir même à court terme un choix intéressant dès lors que vous souscrivez un contrat sans frais d’entrée sur versements.

Placer de l’argent sur un bon fonds en euros rapportera désormais au moins 2 fois plus que le livret A.

 

La FLAT TAX ou PFU et l’intérêt de souscrire un nouveau contrat d’assurance vie

Ouvrir un nouveau contrat d’assurance vie pour éviter de « mélanger » les capitaux en fonction des 2 points essentiels cités ci-dessus et simplifier ainsi les futurs rachats.

Ouvrir un nouveau contrat d’assurance vie par intérêt financier.

Un nouveau contrat d’assurance vie ne vous oblige plus à respecter les anciennes durées de 4 et 8 ans pour bénéficier d’une meilleure fiscalité.

 

Les critères essentiels pour choisir son nouveau contrat d’assurance vie

Souscrire un nouveau contrat d’assurance vie est pour vous l’occasion de profiter d’un contrat « à architecture ouverte » ou multigestionnaires, plus performant et à frais d’entrée réduits jusqu’à 0%.

Optez pur un contrat d’assurance vie

  • Sans frais d’entrée sur versements
  • Avec un fonds en euros plutôt performant
  • Avec la plus large offre de supports en UC et donc de possibilités de diversification :fonds actions, fonds obligataires, fonds « mixtes »SCPI, OPCI, gestion pilotée conseillée sous mandat….

 

CONCLUSION :

Rien ne change donc pour tous les contrats d’assurance vie souscrits avant le 27 septembre 2017.

Seuls les épargnants plaçant à présent plus de 150000€ ou 300000€ pour un couple sont concernés par la FLAT TAX et verront leur imposition augmenter de façon limitée (de 7,5% à 12,8%).

Face à cette fiscalité de l’assurance vie plus complexe et une  antériorité fiscale qui n’a plus de sens, il est préférable de souscrire un nouveau contrat plutôt que de verser des capitaux sur des vieux contrats.

Un nouveau contrat plus riche en possibilités de diversification et donc plus performant à long terme et si possible sans frais d’entrée sur versements.

La concurrence est relancée…

 

 

Ces autres articles pourraient vous intéresser